Le droit à l'école : ici et ailleurs

L’éducation juridique – au cœur du développement des compétences.

L’école  joue un rôle multidimensionnel et doit notamment permettre aux élèves de se réaliser sur le plan social. Dans une société de droit comme la nôtre, les jeunes doivent acquérir et développer des connaissances et des compétences juridiques afin d’atteindre leur plein potentiel.

Des citoyens juridiquement informés, responsables et impliqués sont à la base d’une démocratie active et en santé!

L'environnement scolaire est le cadre idéal pour la réalisation d’activités d'éducation juridique pour plusieurs raisons, notamment :

  • La mission de l’école est de former des citoyens;
  • L’enseignement du droit est cohérent avec le programme scolaire du Québec;
  • L’école est l’endroit où les enfants apprennent à socialiser, à vivre avec l'autre, à respecter des règles et à résoudre les conflits.

On retrouve d’ailleurs de nombreuses références à l’éducation juridique et citoyenne dans plusieurs documents phares comme la Loi sur l’instruction publique et le programme de l’école québécoise.

Dans une société de droit comme la nôtre, les intervenants scolaires peuvent jouer un rôle de premier plan dans l’éducation juridique et citoyenne des jeunes Québécois. Ils peuvent contribuer à ce que les élèves :

  • développent une connaissance des droits et des devoirs de chacun;
  • connaissent les diverses institutions et organisations à la base de la société;
  • intègrent les valeurs démocratiques telles que l’égalité, la justice, la tolérance de la diversité, le respect de soi et le respect des points de vue et croyances de l’autre.

Des programmes d’éducation juridique sont offerts au secondaire dans la grande majorité des provinces canadiennes. Dans plusieurs provinces, les élèves de 10e année suivent un cours obligatoire intitulé «civics» alors que des cours optionnels de droit sont souvent offerts aux élèves de 11e et 12e année. Il en va de même dans plusieurs pays, comme l’Angleterre ou les États-Unis.

À défaut d’offrir un tel cours obligatoire dans leurs programmes, certaines écoles du Québec offrent à leurs élèves des cours optionnels d’introduction au droit. Il faut s’en réjouir! Néanmoins, chez Éducaloi, nous sommes d’avis qu’une culture juridique de base devrait faire partie du coffre à outils de tous les élèves lorsqu’ils terminent leurs études secondaires.