Proches aidants: comment la loi vous outille

kazoka30 / iStock / Thinkstock

On doit parfois venir en aide à un proche qui a besoin de soutien en raison de son âge, d’une maladie ou d’un handicap. On devient alors un proche aidant: un rôle aux nombreuses responsabilités et qui peut poser plusieurs questions. C'est pourquoi la loi donne aux proches aidants - ou «aidants naturels» - des outils pour conseiller, décider et agir.

 

Concilier le travail et les responsabilités de proche aidant

Puis-je m'absenter pour prendre soin d'un de mes proches? Si oui, pendant combien de temps? Quels sont les recours si mon employeur ne me le permet pas? S'il menace de me congédier?   

 

Consentir aux soins de santé

En règle générale, chacun a le droit d'accepter ou de refuser de recevoir des soins de santé. Pour que le patient fasse son choix, le médecin doit lui donner certaines informations. Mais qui décide quand on n'est pas en mesure de donner son accord? Et que sont les soins forcés?

 

Accéder au dossier médical

Comment les informations personnelles qu'une personne partage avec des professionnels de la santé sont-elles protégées? Que contient le dossier médical? Qui peut y avoir accès avec ou sans l'autorisation du patient?

 

Comprendre le système de santé et de services sociaux

Les proches aidants sont confrontés à un univers qu'ils connaissent mal: le système de santé et de services sociaux. Un système dans lequel il est facile de se perdre en cas de problème. Ces articles vous aideront à vous y retrouver.

 

Prévoir pour assurer sa tranquillité

La loi prévoit plusieurs outils autorisant un proche aidant à agir au nom de la personne qu'il appuie. Elle permet aussi de prendre des dispositions qui seront utiles si la condition de cette personne se dégrade.

 

 

Protéger les personnes vulnérables

Que faire quand une personne n'est pas capable de prendre soin d'elle-même ou de ses biens? Si elle n'a pas rédigé un document officiel, par exemple un mandat de protection (mandat en cas d'inaptitude), la loi prévoit plusieurs solutions.  

 

 

Assurer les besoins liés à l'hébergement

Il arrive que la personne « aidée » doive déménager en raison de son état de santé. La loi encadre précisément ces situations: elle autorise la résiliation du bail à certaines conditions et offre des recours en cas de problème ou d'abus.

 

Ressources utiles

Appui et conseils

  • L'Appui pour les proches aidants d'aînés est un organisme présent localement dans toutes les régions du Québec. Il offre aux aidants des services d'information, de formation, de soutien psychologique et de répit. 
    Son site Web présente une section propre à chacune des régions du Québec. C'est une importante source d'informations pertinentes: ressources, outils de formation en ligne, foire aux questions, actualités. 
    Sa ligne Info-aidant (1 855 852-7784) est un service téléphonique professionnel d’écoute, de soutien et de référence adapté aux besoins des proches aidants d’aînés.
  • Le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ) rassemble des organisations locales et régionales dont la mission est d’améliorer la qualité de vie des proches aidants. Il vise à sensibiliser aux réalités et aux besoins des aidants naturels au Québec et promouvoir leurs intérêts. Son site Web offre de l'information ainsi qu'une boîte à outils destinée aux intervenants des organismes de proches aidants ainsi qu’aux proches aidants eux-mêmes.

Programmes et mesures d'aide

  • Le portail Santé mieux-être du Gouvernement du Québec rassemble de nombreuses informations sur les problèmes de santé et psychosociaux ainsi les programmes et mesures d'aide spécifiques.
  • L'outil Chercheur de prestations de Service Canada vous permet de trouver les programmes ou les services fédéraux ou provinciaux qui correspondent à votre situation.

Aides financières et mesures d'impôts