Sécurité routière : en hiver, redoublez de prudence

Publié le: 

Thinkstock

Les conditions de circulation en auto sont généralement plus dangereuses en hiver. C’est pourquoi la loi prévoit un certain nombre d’obligations que les conducteurs doivent respecter sous peine d’amendes parfois salées!

 

Déneigez TOUTE votre auto

Avant de prendre la route, vous devez correctement déneiger votre auto. Toutes les vitres doivent alors être bien dégagées pour vous garantir une bonne visibilité. Vous pourriez recevoir une contravention allant jusqu’à 200 $ si la neige vous empêche de bien voir la route, et un policier pourrait vous obliger à déneiger vos vitres.

Mais ce n’est pas tout : vous devez également enlever la neige ou la glace qui pourrait tomber pendant la conduite et causer un danger pour les autres usagers de la route. Les conducteurs de «véhicules-igloos» pourraient recevoir une contravention allant jusqu’à 100 $.

Pensez enfin à garder votre plaque d’immatriculation lisible en tout temps. Si elle ne l’est pas, vous pourriez recevoir une contravention allant jusqu’à 60 $.

  

Adaptez vos distances de sécurité

Lorsque vous suivez un véhicule, vous devez garder une distance raisonnable et prudente en tenant compte des conditions et de l’état de la chaussée. Lorsque la conduite est plus difficile en hiver, la distance considérée raisonnable entre deux voitures est généralement plus grande. Si vous suivez un véhicule de trop près et de façon imprudente, vous pourriez recevoir une contravention allant jusqu’à 200 $ et recevoir deux points d’inaptitudes. 

 

Ne faites pas de «drift»

En faisant du dérapage contrôlé (aussi appelé «drift»), vous pourriez mettre la sécurité de personnes en danger ou causer des dommages matériels, ce qui est bien sûr interdit. C’est pourquoi le « drift » peut être une infraction même si vous êtes dans un stationnement désert mais accessible au public. Vous pourriez donc recevoir une contravention allant jusqu’à 3 000 $ et recevoir 4 points d’inaptitude. Dans les cas les plus graves, vous pourriez être accusé au criminel de conduite dangereuse.

 

Pneus d’hiver : quelques rappels

Les pneus d’hiver sont obligatoires jusqu’au 15 mars. Toutefois, mieux vaut faire preuve de bon sens : la neige ne s’arrête pas automatiquement de tomber le 15 mars et les conditions de circulation peuvent rester dangereuses pendant plusieurs semaines suivant cette date. Souvenez-vous qu’en 2017, une impressionnante tempête de neige s’était abattue sur le sud du Québec, faisant plusieurs victimes. C’était justement… un 15 mars!

Notez également qu’à compter de l’hiver prochain, ils seront obligatoires dès le 1er décembre au lieu du 15! Si vous n’avez pas vos pneus d’hiver pendant la période obligatoire, vous risquez une amende allant jusqu’à 300 $.