Légalisation du cannabis: démêler le vrai du faux

Publié le: 

Shutterstock

Le cannabis est officiellement légal au Canada. Après l’entrée en vigueur, de nombreuses questions se posent encore, par exemple quant aux endroits où il est permis de fumer ou à la quantité que vous pouvez posséder, sur vous ou chez vous.

 

Combien de grammes pouvez-vous posséder?

Au Québec, le cannabis n'est légal que pour les adultes. Les mineurs de moins de 18 ans n’ont donc pas le droit de posséder du cannabis, quelle que soit la quantité.

Pour les adultes, la quantité permise dépend de l’endroit où vous êtes. Vous pouvez ainsi posséder :

  • jusqu’à 30g dans les lieux publics
  • jusqu’à 150g à la maison

Il s’agit des quantités maximales qui s'appliquent au cannabis séché. Les règles sont différentes pour le cannabis vendu sous d’autres forme comme le cannabis frais ou en huile infusée. Elles sont différentes aussi concernant le cannabis médical.

Par ailleurs, seule la Société québécoise du cannabis (SQDC) a le droit de vendre du cannabis au Québec. Il est illégal de posséder du cannabis acheté ailleurs que sur le marché légal, au Québec ou dans une autre province du Canada.

À noter : le nouveau gouvernement provincial prévoit de baisser la limite légale à 15g au Québec, dans les lieux publics comme à la maison.

 

Où pouvez-vous consommer?

D’une manière générale, il est interdit de fumer du cannabis partout où il est déjà interdit de fumer ou vapoter du tabac (lieux publics fermés, règle des 9 mètres, terrasses des bars, etc.). Il est également interdit de fumer par exemple dans l’aire d’attente d’un transport collectif, sur une bicyclette ou dans une voiture.

Les municipalités peuvent aussi adopter certains règlements concernant le cannabis sur leur territoire. Aujourd’hui déjà, plusieurs ont choisi d’interdire de fumer du cannabis dans tous les espaces publics : rues, trottoirs, parcs, etc. C’est le cas par exemple des villes de Sherbrooke, Lévis, Québec ou encore Hampstead sur l’île de Montréal, qui avait déjà pris cette mesure pour le tabac plus tôt dans l’année.

Il pourrait aussi être interdit de fumer dans certains logements ou condos (article détaillé à venir).

À noter : le nouveau gouvernement provincial prévoit d’interdire la consommation de cannabis dans tous les lieux publics du Québec.

 

Ce qui reste interdit

Plusieurs pratiques restent illégales malgré la légalisation du cannabis. Il est donc notamment interdit au Québec de :

  • vendre du cannabis (sauf pour la SQDC)
  • cultiver son propre cannabis
  • donner ou de vendre du cannabis à des mineurs
  • conduire avec les facultés affaiblies par le cannabis (article détaillé à venir)
  • travailler avec les facultés affaiblies par le cannabis si ça peut poser un danger

Vous ne pouvez pas non plus prendre l’avion pour voyager à l’extérieur du Canada avec du cannabis sur vous. Même si vous vous rendez dans un pays où le cannabis est légal.