Drones : de nouvelles règles bientôt en vigueur

Publié le: 

Pixabay

À partir du 1er juin 2019, de nouvelles règles s’appliqueront aux pilotes de drone. Il faudra désormais détenir un certificat de pilote et faire immatriculer son appareil.

 

Un certificat obligatoire

Les pilotes de drones devront désormais détenir un certificat pour pouvoir utiliser les appareils pesant de 250g à 25kg. Il en existe deux types, en fonction de l’usage que vous faites de votre drone :

Opérations de base

Vous pouvez l’obtenir en passant un examen en ligne et en payant les frais. L’âge minimum est de 14 ans. Avant cet âge, le pilote doit être supervisé par une personne titulaire du certificat.

Opérations avancées

Ce certificat est obligatoire notamment si vous utilisez votre appareil dans un espace aérien contrôlé, ou au-dessus de passants. Vous pouvez l’obtenir en passant un examen en ligne ainsi qu’une révision de vol avec un évaluateur. Des frais sont à prévoir pour chacune de ces étapes. L’âge minimum est de 16 ans. Avant cet âge, le pilote doit être supervisé par une personne titulaire du certificat.

 

Des drones immatriculés

Tous les drones pesant de 250g à 25kg devront désormais être immatriculés. Le numéro d’immatriculation devra ensuite être clairement visible sur votre appareil.

Vous risquez une amende de 1 000 $ si votre appareil n’est pas immatriculé ou que vous ne possédez pas le bon certificat de pilote.

Les services d’examen et d’immatriculation en ligne sont déjà disponibles. N’hésitez pas à effectuer dès maintenant les démarches nécessaires afin d’être en règle le 1er juin.