Cannabis au volant: un encadrement strict

Publié le: 

Shutterstock

La consommation de cannabis est maintenant permise au Canada, mais vous n’avez pas le droit d’en consommer dans une voiture, même comme passager. De plus, conduire si nos facultés sont affaiblies après en avoir consommé restera interdit.

 

Des taux limites

Si la concentration de Tétrahydrocannabinol (THC) dans votre sang dépasse une certaine quantité, vous commettez alors une infraction criminelle. Le THC, c’est la molécule du cannabis qui provoque le high. Le taux de THC se calcule en nanogrammes par millilitre de sang (ng/ml). À partir de 2 ng/ml, vous vous exposez à une amende de 1 000 $ et à un casier judiciaire. À partir de 5 ng/ml un emprisonnement est aussi possible.

 

Mélanger alcool et cannabis

Si vous conduisez après avoir mélangé alcool et cannabis, vous pouvez aussi commettre une infraction criminelle. Si vous avez une alcoolémie de 50mg/100ml (« 0.05 ») ou plus, combinée à un taux de THC est de 2,5 ng/ml, vous pourriez recevoir une peine d’emprisonnement.

 

Et les autres drogues?

Pour la plupart des autres drogues, la présence de n’importe quel taux détectable dans le sang du conducteur est une infraction criminelle. C’est le cas pour la cocaïne ou la méthamphétamine par exemple.

 

Commettre une infraction même sans dépasser le taux limite

Même si vous ne dépassez pas les taux prévus par la loi, vous commettez une infraction criminelle si votre capacité de conduire est diminuée par la drogue ou l’alcool. Pour cette infraction, ce n’est pas la quantité de drogue ou d’alcool consommée qui compte, mais plutôt la capacité à conduire.

 

Des tests pour le détecter

Si les policiers vous soupçonnent d’avoir consommé du cannabis ou une autre drogue, ils peuvent vous faire passer un test de coordination des mouvements pour vérifier si vous avez effectivement les facultés affaiblies. Ils peuvent aussi vous faire passer un test de salive au moyen d’un appareil de détection de drogues.

Important : refuser de se soumettre aux tests des policiers est aussi une infraction criminelle.

Selon les résultats, les policiers pourraient vous arrêter et vous amener au poste de police pour déterminer plus précisément votre niveau d’intoxication. Dans certains cas, ils peuvent même vous demander de passer un test sanguin.

 

Québec: tolérance zéro à venir?

Au Québec, une politique de « tolérance zéro » a été annoncée. Avec cette politique, il sera interdit de conduire après avoir consommé du cannabis, peu importe la quantité. Dès que les policiers détecteront du cannabis dans votre sang, vous vous exposerez à une amende, à des points d’inaptitude et à la suspension immédiate de votre permis de conduire pour 90 jours.