Ton uniforme de travail

Stockbyte / Thinkstock

Un employeur a le droit d'exiger que tu portes un uniforme ou respectes un code vestimentaire. Ce sont les règles de « qui paie quoi » qui varient selon ton salaire et le type de tenue exigée.

Une vaste gamme de vêtements

 

C'est quoi?

Qui paie?

L'uniforme

C'est un vêtement qui t'identifie clairement comme un employé d'une entreprise spécifique et qui est commun à tous les employés. Il comportera souvent le logo ou le nom de l'entreprise.

Ton employeur doit te le fournir gratuitement.

Le vêtement spécifique

Pièce de vêtement en particulier ou avec des caractéristiques précises que ton employeur exige que tu portes. Par exemple, te demander de travailler avec une chemise blanche et des pantalons noirs.

Si tu travailles au salaire minimum, ces vêtements doivent être fournis ou remboursés si tu les as obtenus aux seules fins de l'emploi.

Les vêtements en boutique

Si tu travailles dans une boutique et que ton employeur désire que tu portes les vêtements ou accessoires qu'il y vend.

Ton employeur  doit te les fournir gratuitement.

 

Le code vestimentaire

Tu es soumis à un code vestimentaire si ton employeur établit certaines règles quant à ton habillement, mais te laisse le libre choix des morceaux de vêtement pour t'y conformer. Par exemple, t'interdire de porter des jeans ou exiger une «tenue de ville».  

C'est à toi d'ajuster ta garde-robe en conséquence et à tes frais.

Et l'entretien?

Si c'est ton employeur qui se charge de faire nettoyer tes vêtements de travail, il peut déduire ces frais de ta paie. Toutefois, il ne peut pas le faire si tu es payé au salaire minimum ou que cette déduction a pour effet de réduire ton salaire en-dessous du salaire minimum.

Important !
Cet article explique de façon générale le droit en vigueur au Québec et n’est pas un avis ou un conseil juridique. Pour connaître les règles particulières à votre situation, consultez un avocat ou un notaire.