Qui décide, toi ou tes parents?

Comstock / Stockbyte / Thinkstock

Tes parents t'interdisent de fréquenter un de tes amis. Ils ne te permettent pas de sortir tard le soir. Tes parents ne veulent pas que tu prennes la pilule. Quels sont tes droits dans ce genre de situation?

 

Tu n'as pas toujours besoin de la permission de tes parents

La loi n'exige pas toujours que tu obtiennes la permission de tes parents pour faire ce que tu veux. Par exemple, tu peux:

Même si la loi te permet de faire des choses seul, ça ne veut pas dire que tu ne te feras pas disputer par tes parents s'ils ne sont pas d'accord avec ce que tu fais!

 

Face à la décision d'un parent

Tes deux parents ont le droit de décider pour toi, même s'ils sont séparés.

La loi:

  • exige que tu respectes tes parents;
  • permet à tes parents de prendre les décisions à ton égard jusqu'à ce que tu célèbres tes 18 ans.

 

Contester la décision d'un de tes parents en Cour

Les moins de 18 ans vont rarement en Cour seuls pour se plaindre des décisions de leurs parents.

Toutefois, tu peux contester seul les décisions d'un parent en Cour, si ces décisions affectent de façon importante:

  • ta santé;
  • ta sécurité; ou
  • ton développement.

Il est question de décisions qui peuvent t'atteindre physiquement, moralement ou psychologiquement.

 

Tes parents ne s'entendent pas?

Un parent peut contester la décision de l'autre en Cour. De plus, le Directeur de la protection de la jeunesse peut intervenir si les décisions de tes parents te mettent en danger.

Important !
Cet article explique de façon générale le droit en vigueur au Québec et n’est pas un avis ou un conseil juridique. Pour connaître les règles particulières à votre situation, consultez un avocat ou un notaire.