Le vol: plusieurs infractions

Maridav / iStock / Thinkstock

Certains pensent que prendre un objet sans permission, ce n’est pas un crime. Ils disent même que piquer dans un magasin, ce n’est pas très grave. Mais attention! Ces gestes ne sont pas banals. Ces vols sont des infractions qui peuvent parfois avoir des conséquences sérieuses pour celui qui les commet. Cet article te permet de comprendre ce qu’est le vol, le vol qualifié et l’extorsion.

 

Qu’est-ce qu’un vol?

Il y a vol lorsqu’une personne:

  • prend quelque chose (un bien) qui ne lui appartient pas,
  • sans en avoir le droit et
  • avec l’intention de priver le propriétaire de ce bien.

Attention!

  • Il peut s'agir d'une erreur. Exemple: à la fin d’une journée d’école, tu rentres chez toi avec le cellulaire de ton coéquipier en pensant que c’est le tien. Ce n’est pas un vol.
  • Certains gestes, banals en apparence, sont des vols! Une personne commet un vol même si elle ne prend un objet que pour une courte période et qu’elle a l’intention de le rendre à son propriétaire.

 

Dans un magasin: le vol à l’étalage

On parle de vol à l’étalage lorsque quelqu’un vole une marchandise dans un magasin. Dans ce cas, un employé du magasin peut intercepter le voleur et le garder sous son contrôle jusqu’à l’arrivée de la police.

 

Une infraction plus grave quand elle est accompagnée de violence

On parle de vol qualifié, quand un vol est commis avec des menaces ou de la violence.

Un vol commis à l’aide d’une arme est aussi un vol qualifié, même si

  • l’arme est une imitation;
  • le voleur fait semblant d’avoir une arme (en cachant un tuyau dans sa poche, par exemple). 

 

Le taxage: c’est grave!

Le « taxage » est un vol qualifié, car  le « taxeur » utilise la force ou des menaces pour voler sa victime.
Le taxage peut aussi être de l’extorsion ou de l’intimidation, deux autres infractions, qui peuvent être sévèrement punies.