Le cautionnement: quand quelqu’un est prêt à signer avec ou pour toi

Cathy Yeulet / iStock / Thinkstock

Imagine ceci: Tu veux acheter un bureau d'ordinateur et le commerçant demande qu'un de tes parents signe avec toi le contrat. Il doute peut-être que tu puisses payer l'achat seul. Suite à une conversation avec tes parents, ta mère décide donc de te « cautionner » pour cet achat. Qu'est-ce que ça veut dire, cautionner?

 

Le cautionnement

Le cautionnement, c'est lorsque qu'une personne s'engage volontairement à rembourser les dettes de quelqu'un d'autre.

Dans le cas d'une personne âgée de moins de 18 ans, c'est souvent un parent qui cautionne un achat. Par exemple, un père signe le contrat de cellulaire avec son fils au cas où il ne serait plus capable de payer.

1. Tu te rends au magasin pour acheter un nouveau cellulaire
 
2. Le commerçant te demande un cautionnement
 
3. Tu signes le contrat où tu promets de payer ton service de cellulaire
 
4. Ton père signe le contrat aussi, donc, il te cautionne.
 
5. Tu repars avec ton nouveau cellulaire.

Voici quelques situations où on pourrait te demander de faire cautionner un achat, une location ou une autre transaction:

 

Réfléchis bien avant de cautionner l'achat d'un ami!

As-tu déjà entendu la phrase « Signer c'est s'engager »? Est-ce vrai cette affirmation?

Si un ami te demande de signer avec lui pour un achat, cela signifie que tu t'engages au même titre que lui pour le paiement de cet achat. Bref, tu as cautionné son contrat!

Ça veut dire que si ton ami ne paie plus ou a des difficultés à faire ses paiements, le commerçant pourra alors te demander de payer la totalité du montant que ton ami lui doit!

Important !
Cet article explique de façon générale le droit en vigueur au Québec et n’est pas un avis ou un conseil juridique. Pour connaître les règles particulières à votre situation, consultez un avocat ou un notaire.