L’argent de ton travail, c’est à toi?

DigitalVision / Photodisc / Thinkstock

Tant que tu n'as pas 18 ans, tes parents peuvent encore avoir leur mot à dire sur la façon dont tu dépenses ou tu épargnes ton argent.

 

Ton chèque de paie t'appartient...

La loi confie généralement à tes parents la gestion de ton argent (ex. : l'argent que tu reçois en héritage). Mais l'argent que tu gagnes en travaillant, c'est toi qui t'en occupes. Cela signifie que tu peux recevoir cet argent de ton employeur et en faire ce que tu veux sans que tes parents t'obligent à épargner ou dépenser comme ils le voudraient.

De plus, peu importe ton âge, tu peux ouvrir un compte d'épargne et y déposer tes économies.

Tu peux dépenser seul (sans l'autorisation de tes parents) tes économies ou ton argent de poche pour combler tes besoins de base. Si tu dois faire un achat plus important, l'autorisation de tes parents sera peut-être nécessaire.

 

... sauf s'il est beaucoup trop gros!

Tu gères normalement l'argent de ton travail seul. Mais c'est différent lorsque tu gagnes beaucoup d'argent (ex. : tu es une vedette et tes albums de musique se vendent par milliers) ou que les circonstances le justifient (ex. : tu n'es pas capable de gérer ton argent ou tu risques de tout dépenser sans réfléchir).

Dans ces cas, tes parents doivent t'aider ou prendre tes finances en charge. C'est le juge qui décidera la partie de ton argent qui doit être gérée par tes parents et celle que tu peux gérer seul. Pour prendre sa décision, le juge tiendra compte de ton âge, de ta situation particulière, de ton revenu de travail et de la façon dont tu es capable de le gérer.

Important !
Cet article explique de façon générale le droit en vigueur au Québec et n’est pas un avis ou un conseil juridique. Pour connaître les règles particulières à votre situation, consultez un avocat ou un notaire.