Ressources d’aide et d’accompagnement pour les victimes d’actes criminels

Shutterstock

Les victimes d’actes criminels peuvent avoir besoin de soutien pour traverser ce qu’elles ont vécu. Au Québec, plusieurs ressources d’aide et d’accompagnement offrent un soutien psychologique, médical et social aux victimes.

Les victimes n’ont pas besoin d’avoir porté plainte à la police pour avoir accès à ces ressources. Leurs services sont gratuits et confidentiels.  

 

Ressources pour les victimes de tous types de crimes

Les CAVAC sont des organismes sans but lucratif qui offrent des services de première ligne à toutes les victimes d’actes criminels et à leurs proches, peu importe le crime. Ils sont présents partout au Québec et ils ont aussi des bureaux dans les palais de justice.

Les CAVAC offrent différents services, par exemple :  

  • De l’information et un accompagnement tout au long du processus judiciaire;
  • Une intervention post-traumatique et psychosociale;

Vous pouvez appeler au 1 866 LE CAVAC (532-2822) pour connaitre le CAVAC le plus près de vous et prendre rendez-vous.

 

Ressources pour les victimes de violences sexuelles

Cette ligne téléphonique s’adresse aux victimes de violences sexuelles, à leurs proches et aux intervenants. Une équipe d’intervenants formés reçoit les appels, donne de l’information et redirige les personnes vers les ressources d’aide et de protection proches de chez elles.

Vous pouvez appeler en tout temps au 1-888-933-9007.

  • Centres désignés

Les centres désignés sont des établissements du réseau de la santé et des services sociaux choisis pour offrir une aide spécialisée aux victimes de violences sexuelles. Les équipes d’intervention sont formées pour donner des soins médicaux et psychologiques adaptés aux victimes. Les centres désignés peuvent notamment effectuer une trousse médico-légale suite à une agression sexuelle.

Vous pouvez appeler la ligne téléphonique provinciale au 1-888-933-9007 pour connaitre le centre désigné le plus près de vous.

Les CALACS sont des organismes sans but lucratif qui offrent des services d’aide, de soutien et d’accompagnement aux femmes et aux adolescentes victimes de violences sexuelles. Ils sont présents dans plusieurs régions au Québec.

Les services sont disponibles en personne et au téléphone. Consultez la liste des CALACS pour connaître les coordonnées du CALACS le plus près de vous.

Le CRIPHASE est un organisme sans but lucratif qui offre de l’aide et du soutien psychosocial aux hommes ayant vécu des abus sexuels durant leur enfance ou leur adolescence. Il propose différents types d’intervention comme des rencontres individuelles ou en groupe.

Les services sont offerts à Montréal. Vous pouvez appeler au 514-529-5567 pour obtenir des services. Des ressources pour hommes existent aussi dans d’autres régions du Québec.

Cette ligne téléphonique donne de l’information sur le processus judiciaire quand une victime de violences sexuelles souhaite porter plainte à la police.

Vous pouvez appeler au 1-877-547-DPCP (3727).

 

Ressources pour les personnes victimes de violence conjugale

SOS violence conjugale offre des services d’information, de soutien et de référence aux victimes de violence conjugale et aux personnes concernées par cette problématique.

Vous pouvez appeler en tout temps au 1-800-363-9010.

  • Maisons d’aide et d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale

Des maisons accueillent des femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants partout au Québec. Ces maisons offrent aux femmes victimes de violence conjugale des services d’hébergement, d’accueil, d’information, de soutien et d’accompagnement.

Vous pouvez appeler SOS violence conjugale au 1-800-363-9010 pour connaitre les maisons d’aide et d’hébergement près de vous, ou consultez la liste des maisons membres du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale ou celle de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes.

 

Ressources pour les personnes autochtones

Les centres d’amitié autochtones sont des organismes sans but lucratif qui offrent différents services d’aide et de soutien aux Autochtones, notamment aux victimes d’actes criminels. Des centres d’amitié autochtones sont présents dans plusieurs régions du Québec.

Leurs services sont disponibles en personne. Consultez la liste des centres d’amitié autochtones ou appelez au 418-842-6354 pour connaitre les coordonnées du centre le plus proche de vous.

 

Harcèlement au travail

Le G.A.I.H.S.T. est un organisme sans but lucratif qui offre de l’aide psychologique, de l’information et un accompagnement pour les victimes de harcèlement psychologique et sexuel en milieu de travail.

Les services sont offerts en personne à Montréal ou par téléphone au 514-526-0789.

 

Ressources pour les ainés

La ligne Aide Abus Ainés est une ligne d’écoute et de référence pour les personnes âgées victimes d’exploitation, d’abus ou de négligence et pour leurs proches.

Vous pouvez appeler au 1-888-489-2287.

 

Ressources dans les établissements postsecondaires

Cet organisme sans but lucratif a pour mission de prévenir et de lutter contre les violences sexuelles dans les établissements postsecondaires. Consultez la liste de ressources d’aide disponibles sur les campus universitaires et dans les collèges et cégeps.

Important !
Cet article explique de façon générale le droit en vigueur au Québec et n’est pas un avis ou un conseil juridique. Pour connaître les règles particulières à votre situation, consultez un avocat ou un notaire.