Partager des images intimes: un crime

Shutterstock / Antonio Guillem

Au Canada, publier, texter ou partager les images intimes de quelqu’un sans son accord est un crime.

 

Qu’est-ce qu’une image intime? 

Une image intime peut être une photo ou une vidéo qui montre certaines parties du corps, comme les seins ou les parties génitales. L’image peut aussi représenter une activité sexuelle explicite. Par exemple, deux personnes qui ont une relation sexuelle.

Publier une vidéo intime d’une autre personne sur un site Web ou envoyer des photos intimes de son ex à un ami par texto, par exemple, sont des gestes interdits.

Images d’un mineur: attention! Une personne qui publie ou partage des images intimes d’un mineur pourrait aussi être accusée de distribution de pornographie juvénile. C’est le cas même si le mineur accepte le partage de photos.

 

Consultez notre vidéo sur le sujet

Important !
Cet article explique de façon générale le droit en vigueur au Québec et n’est pas un avis ou un conseil juridique. Pour connaître les règles particulières à votre situation, consultez un avocat ou un notaire.