L'intimidation chez les jeunes: l'intimidateur face à la justice (Infographie)

Un enfant intimidateur s'expose à des conséquences juridiques plus ou moins graves. La plus sérieuse est la condamnation par un tribunal.

 

Important !
Cet article explique de façon générale le droit en vigueur au Québec et n’est pas un avis ou un conseil juridique. Pour connaître les règles particulières à votre situation, consultez un avocat ou un notaire.