Le modèle de testament vendu en magasin ou sur Internet

Zoonar RF / Zoonar / Thinkstock
Vous voulez faire votre testament, mais ne savez pas par où commencer. Vous lisez un magazine sur le sujet et faites des recherches sur Internet. Surprise ! Certains sites vous permettent d'acheter en ligne un modèle de testament pour environ 50 $. Est-ce une bonne affaire?

Les modèles de testament ou les « trousses testamentaires »

Le modèle de testament vendu en magasin ou sur Internet est un formulaire que vous devez remplir. Le formulaire sert ainsi à vous guider dans votre rédaction et vous faire penser à des éléments auxquels vous n'auriez pas songé. Il est parfois même accompagné d'un guide pour vous aider à comprendre chaque élément.

Cependant, cela peut aussi jouer contre vous. Un formulaire présente souvent un contenu standard qui n'est peut-être pas approprié à votre situation et vos besoins.

Les formalités à respecter pour que le testament soit valide

Le formulaire que vous complétez doit être signé en présence de deux témoins. Il doit donc respecter les caractéristiques du testament devant témoins pour être valide.

À votre décès, l'un des témoins devra être en mesure de fournir une déclaration assermentée pour procéder à la vérification du testament par un notaire ou au tribunal.

Soyez vigilant : le modèle doit être valable pour le Québec

Assurez-vous que le formulaire respecte les règles de validité du testament au Québec. Un formulaire conçu pour l'Ontario, les États-Unis ou la France, par exemple, ne tient pas compte des lois du Québec. Cela pourrait occasionner des problèmes à votre liquidateur et votre famille lors du règlement de votre succession.

Le notaire ou l'avocat : les professionnels du testament

Seul un professionnel du droit est en mesure de vous garantir un testament complet, conforme aux lois du Québec, adapté à vos besoins et rédigé de façon claire et précise pour limiter les problèmes d'interprétation.

Important !
Cet article explique de façon générale le droit en vigueur au Québec et n’est pas un avis ou un conseil juridique. Pour connaître les règles particulières à votre situation, consultez un avocat ou un notaire.